Si tu doutes

Mets ta main sur le coeur,

Respire et fais le vide


Mets ta main sur ton coeur

Et écoute le murmure de ton âme


Rien n'est plus doux que les plumes

de l'oiseau lorsqu'il enveloppe ses petits,

lorsqu'il réchauffe son nid


Et rien n'est plus solide et fort

que ses ailes lorsqu'il vole vers

la destination de qui il est.


Il ne pense pas à sa peur.

Il fait confiance à son corps si bien entrainé,

A son coeur qui sait aimer

A son âme qui le guide


Mets ta main sur ton coeur

Au milieu de la nature, pose-toi,

ferme les yeux,

et respire l'air de la vie


Tout comme l'oiseau,

Ton corps t'emmene,

Ton coeur cicatrise encore,

même fragile, il bat fort.


Les cicatrices visibles et invisibles

rendent l'homme plus humble face à la vie,

plus doux et bien plus solide !

Même si tu as peur, souviens-toi, ta fragilité est ta force de vie.


L'homme avant d'être blessé se croit invincible,

c'est ce qui fait sa chute

Mais c'est à terre qu'il devient humain... une fois relevé, il sait ce que la vie peut amener de douloureux

Mais recommence à marcher


Pose ta main sur ton coeur et

Ecoute le vent

Il te parlera de la grandeur de ton âme


L'enfant espiègle, le jeune homme désabusé,

l'homme fougueux et le sage d'un autre temps vivent tous en toi.


A toi de prendre l'expérience de chacun pour continuer ton chemin et Vibrer plus fort encore.


Vivre par peur de mourir, par peur de souffrir, d'être blessé,

c'est oublier que le choix d'incarnation de transcender tes blessures

pour en faire des expériences de vie

qui t'emmèneront bien plus loin que tu ne peux l'imaginer aujourd'hui

où ton corps, ton âme et ton Esprit sont alignés

Là où tu te reconnaitras.









69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout